3 - DIMANCHE VEILLE DE L'OPERATION

Publié le par histoiredemoncancerdusein.over-blog.com

horloge.jpg Nous sommes dimanche. C'est aujourd'hui que j'entre à la clinique du DR.R. CHIRURGIEN. Je vais prendre un bon bain. J'ai rempli la moitié de la baignoire de mes larmes. De 12h00 à 15h00 je pleure. Maintenant j'ai en plus une tête de déterrée !! les yeux bouffis. Ma valise est prête : un pyjama tout neuf, soyeux comme je les aime, mon i-phone, et surtout la photo de mon mari, de ma Maman , de mon Papa, de ma belle fille - le tout sous une petite pochette plastique qui ne me quittera pas, et mes pilules.

 

Ma chambre est claire, la salle de bains digne du Formule 1 et conformément à mes désirs, elle est individuelle.

 

Mon mari et moi sommes installés dans la chambre depuis 15h00. Le temps est gris. J'ai de la chance, la clinique donne sur une rue calme et peu passagère. Nous allumons la TV et nous tenons la main. Il fait tout son possible pour me remonter le moral. Les heures défilent. J'attends. On va me faire une prise de sang.

Mon mari me dit qu'une fois cette boule retirée, je serai plus sereine. Je lui réponds OUI sans conviction. Une aide soignante entre, m'apporte mon gel douche à la Bétadine. Parfum très agréable, peau soyeuse... je plaisante. Avec ça on sent "l'hôpital".

 

- "Vous suivez un régime alimentaire spécial?

- Non

- Ce soir ce sera jambon de parme, ça vous va?

- Oui"

 

Franchement, un verre d'eau chez moi sans rien m'aurait suffit !

 

Ah il y a Monsieur le Marchand de sable qui vient me voir. - l'anesthésiste. Il est gentil, très gentil même, mais moi je préfère la dame de l'autre jour... je lui dis. Je suis soulagée d'apprendre qu'elle m'endormira demain matin.

 

Plus les heures passent et par je ne sais quel miracle je m'apaise un peu.

20h00 mon mari rentre à la maison.

betadine.jpg Allez courage, 1ère douche à la Bétadine M'hum ça sent bon !!! Je ne résiste pas. On m'a dit, Bétadine et rien d'autre mais je me crème le visage malgré tout surtout sous les narines pour sentir une odeur familière et agréable.

 

Je prends mes pilules - les fameuses pilules. Demain on m'opère à 11h00. Vivement demain. Je passe ma soirée au téléphone avec ma Maman, on se rassure, enfin surtout "elle" me rassure. On parle beaucoup, on ne s'arrête pas. Nos conversations vont durer !!! Mes ami(e)s m'envoient des SMS. Merci Maman .

Publié dans cancer du sein

Commenter cet article